Comme nous l’avons indiqué dans la partie consacrée à la position des autorités locales :

 

Histoire de ne pas être “dupes“, nous allons officiellement interroger tous les candidats aux élections municipales sur leurs intentions en matière de sécurité et nous publierons leurs réponses (ou non réponse qui sont souvent tout aussi parlantes) et notre analyse, puisque l’on sait que pratiquement tous ont déjà donné des signes à ce sujet et nous ouvrons une rubrique à cet effet.

 

Nous allons préparer un document qui sera adressé à chaque candidat déclaré aux futures élections municipales, et affiché sur notre site, dans lequel nous les interrogerons sur leur position initiale quant aux problèmes de sécurité en général et particulièrement au niveau des cambriolages.

 

Voici le document !

Q° Candidats

 

Le document, les réponses, nos analyses et l’évolution ou écart entre les propositions ou positions et la réalité des faits seront régulièrement commentés dans cette page dont le titre évoluera pour tenir compte de l’actualité, puisque des candidats, nous passerons nécessairement à un élu.

 

Jusqu’à présent, nous avons invité tous les candidats (“annoncé“ dans la presse) à nos réunions publiques.

 

Liste classée dans l’ordre de la prise de contact.

 

M. Garraud (UMP) est venu à la première réunion et nous a assuré de son soutien (à suivre).

 

 

M. Malherbe (FN) est venu à la première réunion et nous soutien (à suivre).

 

 

– M. Buisson (PS) n’est venu à aucune des réunions (il a délégué M. Arcaraz qui représente la mairie (mais pas le PS puisqu’il est PC). Une réunion à son invitation en Mairie. Mais nous savons déjà « qu’il n’est pas dupe » !

 

 

 

M. Pouvreau (UDI) s’est fait représenté à la première réunion et a fait savoir qu’il soutien notre action (à suivre).

 

M. Ladreyt (sans étiquette) – Invité à notre seconde réunion, n’est pas venu, mais a depuis pris contact et soutien notre action (à suivre).

  

Patrick Rebeyrol